Le Clair-obscur de l’âme – Carl Philipp Emanuel Bach / Wilhelm Friedemann Bach

2018 © Guillaume Héraud | Photographe

Ce chapitre des Lumières du Romantisme est dédié aux fils de Johann Sebastian Bach, notamment à Carl Philipp Emanuel Bach dont le génie révolutionnaire marquera profondément Haydn, Mozart puis Beethoven.

Traduisant en musique les fluctuations de l’âme agitée par le flux et le reflux des passions, il s’imposera comme un maître du clair-obscur et de l’imprévisible.

Quant à Wilhelm Friedemann, son parcours personnel chaotique le situe aux antipodes de Carl Philipp Emanuel. Reconnu comme l’un des plus grands organistes de son temps, épris de liberté, Wilhelm Friedemann mérite que l’on se penche avec attention sur les quelques œuvres qui n’ont pas été perdues. Elles livrent un univers étrange et passionné, dont la singularité révèle le génie éclairé d’un compositeur hors du commun.

La sensibilité curieuse, mobile et audacieuse des fils Bach contribuent à un vent nouveau ; les tempêtes beethovéniennes ne sont pas loin !

Orchestre Il Convito

Maude Gratton, pianoforte et direction
Soliste invité : Pierre Hantaï, clavecin

Programme CPE Bach – 22 musiciens
Clavecin, pianoforte, 13 cordes, 2 flûtes, 2 hautbois, 1 basson, 2 cors

Programme CPE Bach & WF Bach – 25 musiciens
Clavecin, pianoforte, 13 cordes, 2 flûtes, 2 hautbois, basson, 2 cors, 2 trompettes, timbales

Programmes

Carl Philipp Emanuel Bach
Symphonie(s)
Sonatina pour deux claviers Wq 109
Double concerto pour clavecin, pianoforte et orchestre Wq 47

Wilhelm Friedemann Bach
Concerto pour deux clavecins et orchestre F. 46
Symphonie F. 64, F. 88 ou F. 91

Enregistrement du programme CPE & WF Bach en février 2020