De Bach à Mendelssohn, l’histoire d’une filiation

Photo © João Garcia

Dans la continuité des programmes proposés par Il Convito depuis 2016 sur une ligne de Bach à Beethoven, ce nouveau programme propose de s’aventurer dans le XIXe siècle, en rapprochant le jeune prodige Mendelssohn d’une des sources majeures de son inspiration, le fils cadet de Bach, Carl Philipp Emanuel.

C’est entre l’âge de onze et treize ans que Mendelssohn compose ses symphonies pour orchestre à cordes, en vue des concerts domestiques qu’organisait alors son père.

Ces partitions sont marquées par le style de Carl Philipp Emanuel Bach, qu’admirait particulièrement Carl Friedrich Zelter, le maître de Mendelssohn ; elles témoignent déjà du génie de Mendelssohn, tout comme son double concerto pour violon et piano composé à l’âge de quatorze ans.
Les symphonies pour cordes de CPE Bach ont ouvert la voie à une véritable révolution artistique, dont le jeune prodige Mendelssohn a recueilli l’héritage ombrageux et préromantique.

Orchestre de chambre – 16 musiciens
Maude Gratton, pianoforte et direction
Baptiste Lopez, violon solo

Orchestre à cordes
Carl Philipp Emanuel Bach (1714 – 1788) Symphonies pour cordes N°2, N°5
Félix Mendelssohn (1809 – 1847) Symphonies pour cordes N°4, N°13 Concerto pour violon, piano et cordes